Histoire et architecture

Camprodon est un territoire riche en histoire et avec une grande richesse architectonique à découvrir. Nous vous proposons un parcours à travers les points d’intérêt architectonique montrant l’évolution qu’a vécue la ville jusqu’à nos jours, pour découvrir l’identité d’une petite ville, touristique, des Pyrénées et accueillante… Visitez tous les recoins de la commune!

Hôtel de Ville – Mairie

L’Hôtel de Ville de Camprodon est de style gothique civil catalan. La mairie, qui se caractérise par sa façade exceptionnelle, est reproduite au Poble Espanyol (Village Espagnol) de Barcelone grâce à sa particularité.

+ INFO
Catalogue de Mas

La mairie de Camprodon établit une législation urbanistique avec un plan qui contient un total de 240 édifices décrits dans des fiches où sont identifiés le nom, la localisation, l’année ou l’époque, la typologie, la structure, la toiture, l’usage actuel, l’état de conservation, les services existants et bien d’autres caractéristiques et traits de chacune des édifications.

+ INFO
Pont Nou

Le Pont Nou est l’un des paysages les plus symboliques et reconnus de Camprodon, image la plus populaire de la ville qui est devenue une véritable icône du tourisme de montagne catalan.

+ INFO
Église de Santa Maria

L’église de Santa Maria est un temple paroissial de style gothique qui date du XIVe siècle de grande taille, terminé par une abside angulaire et flanquée par des hôtels sur les côtés.

+ INFO
Monastère de Sant Pere

Le Monastère de Sant Pere est un temple roman construit sur une base de croix latine renforcée par trois arcs avec l’abside centrale et une coupole octogonale où repose la tour du clocher de forme carrée.

+ INFO
Chapelle du Roure

La Chapelle du Roure est une petite chapelle d’origine romane de forme rectangulaire qui a été déplacée pierre par pierre et consacrée par l’évêque de Vic le 8 septembre 2011.

+ INFO
Couvent Carme

Situé dans la Vila de Baix (ville basse), cette église, comme son nom l’indique, a été utilisée comme couvent des carmélites. Sa construction date du XIVe siècle.

+ INFO
Ermitage de Sant Antoni

L’Ermitage de Sant Antoni, situé au point le plus élevé de la ville a été construit en 1700 sous la supervision d’un Patronat qui se constituait du recteur, de l’abbé de Sant Pere et de deux consuls.

+ INFO
L’hôpital- maison de retraite

En raison de la situation géographique spéciale de Camprodon, comme première ville importante après le passage du Col d’Ares, l’existence d’un petit hôpital pour s’occuper des malades a été considérée nécessaire.

+ INFO
Le Château – Tour de l’horloge

El Castell, également connu comme Torre del Rellotge (Tour de l’Horloge), faisait partie des fortifications qui ont été construites à l’époque de la guerre pour protéger la population de Camprodon.

+ INFO
Maison natale d’Isaac Albéniz

Isaac Albéniz Pascual, célèbre compositeur et pianiste né à Camprodon, a été un enfant prodige qui a débuté en tant que pianiste à seulement quatre ans au Théâtre Romea de Barcelone en 1864.

+ INFO
Can Suris

L’édifice est connu populairement sous le nom de « les sœurs », vu qu’il s’agissait au départ d’un édifice résidentiel qui en 1935 a été racheté par la congrégation de l’Immaculé Cœur de Marie.

+ INFO
Can Roig

De style moderniste et avec une grande présence et richesse ornementale, l’édifice de Can Roig est un exemple particulier d’architecture romane des Pyrénées de Gérone.

+ INFO
Can Birba

À la fin du XIXe siècle, la famille Birba a ouvert un petit commerce familial à Camprodon, consacré à la vente de toutes sortes de produits. Plus tard, ils ont commencé à fabriquer leurs petits gâteaux dans un atelier artisanal chez eux.

+ INFO
Cal Marquès

Considéré l’un des meilleurs exemples d’architecture civile résidentielle de l’époque moderne de la Ville de Camprodon, Cal Marquès est un édifice de grande taille construit en 1620 par Pere Ribes, propriétaire d’une forge à Setcases.

+ INFO
La Prairie

Les gens de la comarque connaissent la place sous le nom de Prat, parce qu’autrefois cet endroit s’était appelé le Prat del Molí (Prairie du Moulin).

+ INFO
Monolithe à Pau Pujol

« Le 5 octobre 1794, les Français tuèrent Pau Pujol, drapier, de l’autre côté du Ter, pour défendre la foi et la patrie » C’est la transcription du monolithe en pierre de l’exécution de Pau Pujol par les troupes françaises lors des représailles d’une des attaques, parce qu’il s’était opposé au régime des occupants.

+ INFO
Le Roman

L’art roman est le protagoniste dans de nombreuses œuvres architectoniques des XI et XIIe siècles, et à Camprodon et dans la Vallée, il a laissé une empreinte très importante. Dans un cadre artistique développé dans le monde rural, l’art roman se caractérise par la représentation de l’essence des choses et non pas de la beauté. Avec l’église comme l’un des édifices les plus représentatifs, sa thématique est généralement religieuse, et les murs épais, les arcs et les colonnes larges sont certains des éléments les plus distinctifs.

+ INFO

Suivez-nous!